Télétravailleurs : quel est leur ADN soft skills idéal ?

The Soft Skills DNA of Remote Workers Talentoday

Les télétravailleurs ont pris une importance croissante dans les effectifs du monde entier. Aujourd’hui, il est évident que les employeurs doivent prendre le travail à distance au sérieux et réfléchir à la manière de constituer des équipes en le prenant en compte.

Alors que le travail à distance était de plus en plus populaire avant la pandémie de COVID-19, la crise sanitaire a transformé le travail à domicile en une nécessité pour un grand nombre d'entreprises. Cette expérience a mis en évidence les avantages d'un environnement professionnel plus flexible pour de nombreux salariés et employeurs. Toutefois, certaines personnes s'adaptent plus facilement que d'autres aux conditions du travail à distance. La raison peut être trouvée dans la science qui sous-tend les traits de personnalité et les motivations au travail.

L’ADN des télétravailleurs

Dans le but d'aider les employeurs à mieux comprendre ces nouvelles habitudes de travail, les psychologues de Talentoday ont utilisé notre outil Personnaliser l’ADN de groupe pour créer un modèle de soft skills dédié aux télétravailleurs. Les utilisateurs de la plateforme Talentoday Manager y trouveront les traits de personnalité et sources de motivation nécessaires à une bonne adaptation aux conditions de travail à distance. Les employeurs peuvent ensuite utiliser ces informations pour comparer ces points de référence avec les profils de leurs collaborateurs actuels et des candidats potentiels.

Télétravailleurs : quel est leur ADN soft skills idéal ? - Talentoday
L'ADN des télétravailleurs par Talentoday

Voici un aperçu de nos conclusions :

Les traits de personnalité prédominants

    • Ordonné(e) : Lorsqu'une personne travaille à partir de chez elle, il est essentiel d'être organisé. Ce groupe préfère planifier les projets à l'avance.
    • Réfléchi(e) : Même si le bureau à domicile peut être petit, les objectifs de ce groupe sont grands. Les télétravailleurs sont plus susceptibles d'avoir une vision claire des objectifs finaux de leurs projets.
    • Determiné(e) : Ce groupe s'accroche lorsque les choses se compliquent, s'efforçant de surmonter les défis les plus difficiles.
    • Positif(ve) : Un bon état d'esprit favorise l'évolution de l'environnement de travail. Ces personnes ont une grande confiance en l'avenir.

Les motivations prédominantes

    • Responsabilités personnelles : Les télétravailleurs savent qu'ils sont seuls à pouvoir se tenir responsables de leurs actions. Ils ont tendance à prendre de nombreuses choses en charge personnellement.
    • Autogestion : Lorsqu’une personne travaille à domicile, il est intéressant de pouvoir fixer ses propres objectifs, son calendrier et son rythme de travail.
    • Se surpasser : Fixer des objectifs est essentielle dans le cadre d'un environnement de travail flexible. Nos recherches montrent que ce groupe cherche à atteindre des objectifs très difficiles.
    • Satisfaction intrinsèque : Lorsqu'une personne travaille seule la plupart du temps, on a tendance à trouver sa motivation dans des forces internes. Plutôt que d'être couverts de louanges extérieures, ces travailleurs préfèrent réaliser des choses pour leur satisfaction personnelle.

En se basant sur les récentes tendances du monde professionnel, le télétravail ainsi que les autres formes d’emploi flexibles et hybrides sont là pour durer. Les employeurs qui veulent constituer les meilleures équipes ne doivent plus prendre en considération uniquement les compétences techniques. En introduisant l’analyse des soft skills au processus de recrutement et de gestion des talents, les employeurs peuvent mieux prédire la réussite de leurs collaborateurs dans un environnement professionnel spécifique.